Anatomie du labyrinthe.

Module 01-01 | Durée d'apprentissage estimée : 01:00 à 1:30 heure

Ce premier module concerne l'anatomie générale, à laquelle vous ne pouvez pas échapper bien sûr.

Situer le labyrinthe et connaitre son anatomie structurelle.

  • David L. Felten, Anil N. Shetty, Atlas de neuroscience de Netter 2ème édition, Elsevier, 2011.
  • Leblanc, Atlas des organes de l'audition et de l'équilibration, Springer, 1998.
  • Torsten B. Moller, Emil Reif, Atlas de poche d'anatomie en coupes sériées TDM-IRM, Médecine Sciences Publications, 2008.
  • Bouchet, J. Cuilleret, Anatomie Le système nerveux central, la face, la tête et les organes des sens, Simep, 1985.

Avant-propos

Te voici à l'aube de cette formation en Rééducation Vestibulaire. Elle va te permettre de connaître ce tout petit et merveilleux organe sensoriel qu'est le vestibule, qui indique en permanence à ton cerveau, mais tu n'en es pas conscient, toutes les accélérations linéaires comme angulaires de ta tête, ainsi que toutes les positions de ta tête dans l'espace, et ceci à chaque instant, mais aussi les fonctions qui lui sont rattachées, d'une façon plus générale quelles sont les stratégies mises en place par notre système nerveux central pour assurer l'équilibration.
Tout ce qui sera énoncé plus loin est par principe critiquable ; sache glaner d'autres informations, rechercher d'autres sources ; toute critique, tout doute seront pris en compte et seront les bienvenus ; la multiplicité des échanges fait avancer, tu ne peux que reculer en t'isolant ; nous attendons tes interrogations avec appétit.
Belle promenade …

 1  Anatomie générale du labyrinthe.

Illustration : Olivier Dumas

On subdivise l'oreille en trois régions distinctes : l'oreille externe, l'oreille moyenne, séparées l'une de l'autre par la membrane tympanique qui fait la frontière, et l'oreille interne qui va plus particulièrement nous intéresser.

  1. L'oreille externe est constituée du pavillon de l'oreille et du conduit auditif externe.
    Elle est séparée de l'oreille moyenne par la membrane tympanique.
  2. L'oreille moyenne est une cavité aérienne incluse à l'intérieur de l'os temporal, dans sa partie supérieure on y trouve l'attique où se situent les trois osselets, le marteau, l'enclume et l'étrier. Cette cavité aérienne de la caisse du tympan communique avec le milieu extérieur par la trompe d'Eustache ou trompe auditive, qui s'abouche dans le nasopharynx, et qui permet l'équilibre des pressions aériennes entre la caisse du tympan et le milieu extérieur de façon à ce que la membrane tympanique ne soit pas trop sollicitée lors des variations plus ou moins brutales de pression extérieure.
  3. L'oreille interne est complètement incluse à l'intérieur de la pyramide pétreuse , encore appelée rocher , de l'os temporal. Toutes ses cavités, les canaux, les vésicules, la cochlée , sont dessinées à l'intérieur de l'os. Le milieu dans lequel baigne l'oreille interne est totalement liquidien, en l'absence de tout élément gazeux.

L'oreille moyenne et l'oreille interne communiquent par l'intermédiaire de deux petits orifices ménagés à travers la corticale de l'os : la fenêtre ovale sur laquelle s'articule l'étrier par l'intermédiaire de sa platine et la fenêtre ronde . Ces deux fenêtres sont, en conditions normales, parfaitement étanches.
L'oreille interne se nomme aussi le labyrinthe ; celui-ci est orienté selon un axe antéro-interne-inférieur postéro-externe-supérieur ; sa partie antérieure est constituée de l'organe de l'audition, la cochlée ou colimaçon ; dans sa partie postérieure se trouve l'organe de l'équilibre appelé aussi organe vestibulaire.

La caisse du tympan ou oreille moyenne contient la chaine ossiculaire des trois osselets dont le rôle est la transmission des vibrations sonores depuis le tympan jusqu'à la cochlée :

Illustration : O. Dumas
Illustration : O. Dumas
Illustration : O. Dumas

Le labyrinthe communique avec les espaces intracrâniens par l'intermédiaire du conduit auditif interne qui s'abouche aux espaces intracrâniens par un orifice : le méat auditif interne . C'est par ce conduit auditif interne que cheminent les nerfs qui amènent les informations de l'audition et les informations de l'équilibre jusqu'au tronc cérébral.

Illustration : O. Dumas

 2  Le labyrinthe osseux.

Illustration : O. Dumas
Illustration : O. Dumas

Le labyrinthe osseux entoure toutes les cavités dessinées à l'intérieur du rocher de l'os temporal, contenant la cochlée et l'organe vestibulaire. Sur ce moulage des cavités du labyrinthe osseux, les corticales dessinent les cavités. Autour de cette corticale se trouve l'os spongieux du temporal, particulièrement pneumatisé.

Le labyrinthe antérieur est constitué de la cochlée, c'est donc l'organe de l'audition, encore appelé limaçon, c'est une spirale de deux tours et demi de spires.
Le vestibule à proprement parler est situé entre la cochlée et le labyrinthe postérieur dans sa partie canalaire ; c'est une cavité qui va elle-même contenir deux cavités membraneuses

  • L'utricule dans la partie haute.
  • Le saccule dans la partie basse.

Le labyrinthe peut être facilement séparé en 3 parties :

  • Au centre le vestibule.
  • En bas, en avant et en dedans le limaçon ou cochlée.
  • En haut, en arrière et en dehors, les canaux semi-circulaires .

L'organe de l'équilibre est constitué de l'ensemble du vestibule et des canaux semi-circulaires.

Illustration : O. Dumas
Illustration : FSO

   Epilogue

Te voici arrivé au terme de ce premier sous-module d'anatomie. Essaye de te familiariser avec tous ces noms peut être nouveaux pour toi, sûrement indigestes ; représente-toi dans l'espace, dans ces deux rochers droit et gauche, la position de tous ces petits organes, la cochlée et bien sur cet organe de l'équilibre, le labyrinthe postérieur, avec ses trois canaux semi-circulaires, ses vésicules que sont l'utricule et le saccule. Rassure-toi, nous avons tous un peu galéré. Aide-toi en t'amusant à construire la petite maquette des canaux semi-circulaires.